Vérité tome 1: Vérité Première

11 août, 2011

cookvritpremire.gif

Vérité tome 1: Vérité Première de Dawn COOK :

 Résumé :

Alissa ne croyait pas en a magie. Son père lui parlait d’une forteresse légendaire, où des Gardiens apprenaient la magie auprès de Maîtres énigmatiques… mais ce n’était que des histoires, rien de plus. Pourtant, maintenant que son père est mort, sa mère est convaincu qu’Alissa a hérité de ses dons magiques et qu’elle doit se rendre dans le seul lieu où ses talents se révèleront: la mystérieuse Forteresse ! Mais le voyage ne sera pas solitaire, car Alissa rencontre un musicien ambulant qui détient une carte dont elle a grand besoin pour arriver à destination avant que les neiges l’en empêchent. Elle n’est pas sûre de pouvoir se fier à ce garçon, mais elle n’a pas le choix, si elle veut mettre la main sur le grimoire de pouvoir: la Vérité Première …

 

Mon avis : RireRire emoticone

Passionnant !! J’ai dévoré les quelques 500 pages en 4 jours environ !!! Bien que l’histoire ressemble à du déjà vu au premier abord, on découvre que l’écriture est très belle, presque comme une poésie,  l’histoire est cohérente, et l’on se laisse bercer par son rythme. La Forteresse est cerclée de mystère, destination inconnue puis château étrangement vide… L’univers que nous livre l’auteure est chaleureux, ses personnages sont attachants (surtout grâce au fait qu’ils sont peu nombreux, et que l’on suit chacun d’eux) et aucune scène n’est en trop, on ne s’ennuie pas. Un petit bémol cependant: la fin m’a un tout petit peu déçue… je ne vous révèle rien, mais voilà ! Toutefois, c’est vraiment subjectif, et le livre dans l’ensemble m’a beaucoup plu ! Ainsi,  je vous le conseille vraiment ! Très bonne lecture !!!!

« Le Dernier Magicien  » de Megan Lindholm alias Robin Hobb

6 juillet, 2011

lederniermagicien.jpg

 Résumé :

A Seattle, on l’appelle le Magicien. C’est un anonyme, un sans-abri, qui lutte contre ses démons du Vietnam. Sa magie, c’est celle des petits riens du quotidien. Il a le Don. Il réconforte d’une parole, réchauffe le coeur  de ceux qu’il rencontre. Mais son pouvoir est plus puissant qu’il ne le croit. Lui seul pourra, au péril de sa vie, sauver la ville d’un mal insidieux, d’une magie noire comme du goudron. Mais seulement s’il le décide…

Avis :

Sourireemoticone

Très bon livre ! L’ambiance est originale, on suit le héros dans sa vie de sans-abri, on est témoin de son Don étrange, qui soigne les animaux et les hommes autour de lui. Parviendra-t-il à vaincre les démons qui s’en prennent à lui ? Mais sont-ils vraiment réels ? Cette oeuvre est pleine de poésie et d’originalité. Il a reçu le prix Imaginales.

« La fille de l’Alchimiste » de Kay Meyer

4 juillet, 2011

fillecopie2.jpg

Résumé :

Fin du XIXe siècle. Aura Institoris a grandi dans le labyrinthe de couloirs obscurs du château de ses ancêtres, bâti sur un récif de la Baltique. Lorsque son père,l’alchimiste Nestor Nepomuk Institoris, est assassiné sur l’ordre de son plus vieux rival, la jeune fille se trouve entraînée malgré elle au coeur d’un conflit dont les racines remontent au Moyen-âge. Aux côtés de son frère adoptif, elle décide d’affronter le meurtrier de son père. S’initiant à son tour aux terribles secrets de l’alchimie, elle va braver les intrigues et les dangers et partir sur la piste du plus grand mystère de l’humanité: l’immortalité.

Mon avis:

emoticoneemoticoneemoticone

C’est un roman de fantasy qui a été best-seller en Allemagne ; il ne s’inscrit pas dans une grande saga et l’auteur n’est pas très célèbre en France, c’est pourquoi je l’ai placé dans la rubrique « livres isolés ». Néanmoins, ce livre est  vraiment génial. L’histoire commence avec Christopher, jeune adolescent adopté par Nestor Institoris, qui arrive au château de l’alchimiste et y rencontre sa nouvelle famille, dont Aura, sa soeur adoptive. Suite à l’assassinat de Nestor, Aura et Christophe vont se lancer dans une enquête effrayante, dangereuse, et qui les mènera aux quatre coins du monde. De Zurich aux Alpes, en passant par Vienne, les héros vont plonger dans des situations périlleuses, affronter des sectes et des meurtriers, risquer leur vie et découvrir, peut-être, le secret bien gardé de l’immortalité… Les personnages ont de la profondeur, et on ne peut s’arrêter de lire avant d’avoir terminé !!! Ne vous inquiétez pas des 600 pages, elles se tourneront très vite tellement l’histoire nous emporte et nous captive !!!

 

« C’est ainsi que meurent les secrets ».

 

« Le Dieu dans l’ombre » de Robin Hobb

3 juillet, 2011

 dieudanslombre.jpg

dieudanslombre1.jpg

Résumé :

Evelyne a 25 ans. Un séjour imprévu chez sa belle-famille avec son mari et son fils de cinq ans tourne au cauchemar absolu. Une créature surgie de son enfance l’entraîne alors dans un voyage hallucinant, sensuel et totalement imprévisible, vers les forêts primaires de l’Alaska. Compagnon fantasmatique ou incarnation de Pan, le grand faune lui-même… Qui est le Dieu dans l’ombre ?

 

Mon avis:

RireRireRire

Livre génial, magnifique, fascinant, qui fait rire, pleurer, frissonner… Un des meilleurs livres que j’ai jamais lus ! ! ! Robin Hobb décrit avec une justesse extrème et une facilité déconcertante toutes les émotions de ses personnages: la colère, la peine, la jalousie, la peur, l’envie… Evelyne oscille entre deux mondes: le monde présent, parmi sa belle-famille détestable qui la fait se sentir anormale et misérable, et le monde de la forêt, le monde du Dieu Pan, le monde de son enfance aussi, qui revient la hanter, la happer, la sauver peut-être… Ce roman diffère des cycles de l’Assassin royal et des Aventuriers de la mer, il se passe dans notre monde (au Canada) et à notre époque, mais des créatures fantastiques (satyres) apparaissent… Singulier et captivant.

« Elle pose le front sur la vitre froide et regarde dehors. Parce qu’elle entend quelqu’un jouer de la flûte au clair de lune. Et elle n’a pas peur de sortir en courant, dans sa chemise de nuit blanche, ses cheveux grisonnants tombant sur les épaules. Pour retrouver le pays des créatures sauvages. »

« La Légende de Marche-Mort » de David Gemmell

30 juin, 2011

marchemort.jpg

Résumé :

Le vieux guerrier s’appelle Druss, mais on l’appelle Légende. A la veille de son dernier combat, il raconte à une jeune recrue comment il a obtenu ce titre.

Des années auparavant, il s’embarque aux côtés de l’énigmatique Talisman, un jeune guerrier nadir, dans la plus incroyable des aventures, en quête des joyaux d’Alchazzar. Cette épopée le conduira jusqu’au plus profond du royaume des morts. Lorsque Légende se lève et marche, il ne fait pas bon se dresser sur sa route…

Mon avis :

Encore une aventure pleine d’émotions et d’actions ! J’ai beaucoup aimé ce roman : le groupe de héros est tout à fait disparate : un guerrier, un poète, un télépathe mystérieux; des personnages plus différents les uns que les autres, qui pourtant s’associent vers un but commun.  La fin comprend une véritable révélation, et les parallélismes avec les autres romans du cycle drenaï ajoutent encore de nouvelles données à ce monde terrible et complexe qu’est celui de Druss La Légende…

« Soeur des cygnes » de Juliet Marillier

29 juin, 2011

Un grand coup de coeuremoticone !!!

Les livres :

soeurdescygnes1.jpgTome 1

soeurdescygnes2.jpegTome 2

Résumé :

Au domaine de Septenaigue, au coeur de la foret, vivait une fratrie de sept enfants dont Sorcha, la benjamine, était la seule fille. Leur mère était morte, leur père toujours en campagne militaire contre les Britons. Mais un jour, il décida de se remarier…

Ainsi commence l’aventure de Sorcha. De l’Irlande aux cotes britanniques, une longue et douloureuse épreuve l’attend pour sauver ses frères d’une cruelle malédiction.

Inspirée d’un conte de Grimm, Soeur des cygnes est une fantasy médiévale irlandaise, mais aussi le récit poignant des années de formation d’une jeune fille de caractère.

Mon avis :

J’ai découvert un peu par hasard ces livres et je ne m’attendais pas à ce qu’ils me plaisent autant !! Ca a vraiment été une bonne surprise. L’écriture est fluide, facile mais pas enfantine; L’histoire est captivante, et l’héroïne nous émeut par sa détermination et  son courage.

Je vais compléter le résumé du livre : Les six frères de Sorcha sont transformés en cygnes par leur méchante belle-mère. Sorcha échappe à la malédiction, et pour sauver ses frères, elle a une lourde tâche à accomplir : elle doit coudre une chemise pour chacun de ses frères avec des fibres de fleur d’étoile, qui abîment douloureusement les mains, mais surtout, elle ne devra pas prononcer un seul mot jusqu’au jour où elle aura passé toutes les chemises au cou de ses frères.

emoticone Soeur des cygnes : deux tomes à lire et à relire !!!

« Druss la Légende » de David Gemmell

28 juin, 2011

Dans ce roman, on découvre la jeunesse du légendaire Druss : un plaisir sans bornes !!

druss.jpgCouverture du livre de l’édition Bragelonne

Son nom est Druss.
Garçon violent et maladroit, il vit dans un petit village de paysans situé au pied des montagnes du pays drenaï. Bucheron hargneux le jour, époux tendre le soir, il mène une existence paisible au milieu des bois. Jusqu’au jour où une troupe de mercenaires envahit le village pour tuer tous les hommes et capturer toutes les femmes. Druss, alors dans la forêt, arrive trop tard sur les lieux du massacre. Le village est détruit, son père gît dans une mare de sang. Et Rowena, sa femme, a disparu.

S’armant de Snaga, une hache ayant appartenu à son grand-père, il part à la poursuite des ravisseurs. Déterminé à retrouver son épouse, rien ne devra se mettre en travers de son chemin. Mais la route sera longue pour ce jeune homme inexpérimenté. Car sa quête le mènera jusqu’au bout du monde. Il deviendra lutteur et mercenaire, il fera tomber des royaumes. Il en élèvera d’autres, il combattra bêtes, hommes et démons. Car il est Druss… et voici sa légende…

druss2.jpg

 

Livre plein d’action, de rebondissements, de la pure trempe de Gemmell !!! On ne se lasse jamais des personnages, et surtout pas de Druss, guerrier énigmatique, qui se veut simple et qui pourtant est si complexe…

Bonne lecture !

« Légende » de David Gemmell

27 juin, 2011

gemmell012.gifCouverture de « Légende », premier roman écrit par David Gemmell

Dros Delnoch est une forteresse imprenable.

Passage indispensable à la frontière de deux mondes, c’est l’ultime limite qu’une armée doit impérativement franchir si elle veut envahir l’Empire drenaï. Protégée par six remparts, elle est la place forte mythique. C’est aussi le dernier foyer d’une résistance désespérée, car tous sont déjà tombés devant l’envahisseur nadir. Il lui faudrait un atout déterminant, un chef charismatique: Druss, le vieux guerrier.

Premier roman de David Gemmell, c’est aussi la première fois qu’on rencontre un personnage phare qui réapparaîtra dans d’autres livres de Gemmell:  Druss la Légende, vieux guerrier à la hache, qui a la force d’un taureau et la carrure d’un géant, plein d’humour, de courage et d’honnêteté ;

 

Les héros sont attachants : Rek : guerrier amoureux au grand destin, Serbitar l’albinos, etc… Et avec Légende, on ne s’ennuie jamais : les rebondissements affluent, les émotions et les surprises abondent. Les héros de Gemmell veulent souvent seulement rentrer chez eux, rejoindre leur famille, et labourer leur terres, mais ils sont amenés sur le champ de bataille par loyauté envers leur roi, leur patrie ou bien leurs amis… Cela les rend sympathiques, je trouve ! Bref, Légende, c’est super !!

 

Le Lion de Macédoine de David Gemmell

27 juin, 2011

Une saga épique à découvrir !!!!

index.jpgTome 1 : L’enfant maudit

mortnations.jpgTome 2: La Mort des Nations

princenoir.jpgTome 3 : Le Prince Noir

espritchaos.jpgTome 4: l’Esprit du Chaos

Les quatre tomes du Lion de Macédoine (peuvent aussi être achetés en coffret)

C’est l’histoire de Parménion que l’on va suivre dans la Grèce antique, de Sparte à Thèbes en passant par l’île de Samothrace… Ce général est le Lion de Macédoine et la Mort des Nations. Par vengeance suite à la mort de Dérae, la seule femme qu’il ait jamais aimé, il fera tomber des puissances et des rois. On croisera Philippe de Macédoine, Alexandre le Grand ou encore Cassandre. Cette fresque épique nous emporte, et ses héros prouvent qu’ils étaient de simples hommes avant d’entrer dans la légende…

Magnifique saga, à découvrir sans attendre !!!!!!

1.jpg

 

Le genre héroic-fantasy : qu’est-ce que c’est ?

27 juin, 2011

Je vais commencer par définir  le genre héroïc-fantasy pour ceux qui ne le connaissent pas ou peu.

Définition du Larousse :genre littéraire anglo-américain qui mêle, dans une atmosphère d’épopée, les mythes, les légendes et les thèmes des récits fantastiques et de la science-fiction.

Une petite partie de ma bibliothèque...

En mots simples : les histoires se passent en général dans des mondes imaginaires (parfois, on a même une carte avec les noms des villes et des mers en début de livre), et on peut y rencontrer toutes sortes de créatures légendaires comme des dragons, des serpents de mer géants ou des animaux qui parlent ! Cependant, il n’y a pas de règle strictes et certains de mes livres préférés du genre heroïc-fantasy se déroulent dans notre monde. Ce que l’on retrouve quasi-systématiquement néanmoins, c’est la MAGIE. De « Harry Potter » aux « Chroniques des Crépusculaires », la magie est présente mais sous d’innombrables formes !  Vous le découvrirez avec plaisir j’espère au fil des lectures !!

 

Voilà, je crois que vous êtes prêts pour remplir votre bibliothèque !!!!!